Trouvez votre maison de retraite

11753 établissements références et 68733 avis de résidents

Tous les types de résidences sont sur Mazette : EHPAD, résidences services senior, résidence autonomie (ancien foyer-logement). Service gratuit.

Foire aux questions

Un Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes est un établissement médico-social proposant un hébergement et des services adaptés aux besoins des personnes comme une assistance à la toilette ou des soins médicaux. C’est la forme la plus courante de maison de retraite en France et leur fonctionnement est soumis à une réglementation défini par le Code de l’action sociale et des familles. Un EHPAD peut être public ou privé. Dans ce dernier cas, on distingue les EHPAD privés associatifs et les EHPAD privés à but lucratif. Dans tous les cas, un EHPAD est issu de la signature d’une convention tripartite entre, l’Agence Régionale de Santé (ARS), l’État (représenté par le Président du Conseil Général) et le gestionnaire exploitant de l’établissement.

Une maison de retraite est un établissement destiné à l’hébergement collectif pour personnes âgées. Il s’agit d’un terme générique regroupant plusieurs types de structures, allant de l’accueil de jour aux établissements médicalisés, pour un séjour temporaire ou permanent. Sur le plan légal, les maisons de retraites médicalisées sont aujourd’hui appelées EHPAD. Une maison de retraite peut ainsi autant désigner un EHPAD, une Résidence Autonomie, une Résidence avec Services ou une MARPA.

Le prix d’un EHPAD est essentiellement constitué de 3 tarifs. Le tarif hébergement qui inclut les frais relatifs aux services d’hôtellerie, de restauration et de blanchisserie. Le tarif dépendance couvre les frais liés à la perte d’autonomie. Il dépend du niveau de dépendance GIR du résident, de 1 à 6. Enfin, le tarif soins rémunère le personnel médical et infirmiers, le matériel médical et les médicaments. Chaque tarif peut être partiellement ou totalement couvert par les dispositifs d’aides financières comme l’Aide Personnalisée au Logement, l’Allocation Personnalisée d’Autonomie ou encore l’Assurance Maladie.

A la différence de la maison de retraite qui désigne toute structure dédiée à l’accueil des personnes âgées, l’EHPAD répond à une réglementation précise et se distingue essentiellement des autres établissements par l’accompagnement médical des résidents. Un EHPAD est adapté pour l’accueil et les soins des personnes dépendantes tandis que certaines structures parmi les maisons de retraite ne proposent que des hébergements adaptés et sans prise en charge médicale comme par exemple les Résidence avec Services. Les tarifs sont ainsi très variables entre les différents types d’hébergement, certains proposant un simple logement dont les équipements sont adaptés aux personnes âgées et d’autres prennent en charge des résidents dont le niveau d’autonomie nécessite une assistance pour tous les actes de la vie quotidienne. L’éligibilité aux dispositifs d’aides financières varie ainsi en fonction du type d’hébergement et des prestations proposées.
Afin de trouver une maison de retraite adaptée, il convient de commencer par déterminer le niveau de dépendance GIR de la personne.

Le GIR (groupe iso-ressources) détermine le niveau de dépendance (ou d’autonomie) du résident en EHPAD. Elle est déterminée par un médecin-coordinateur lors d’un rendez-vous au cours duquel il va évaluer le degré d’autonomie de la personne sur différents critères puis, selon une grille (AGGIR), il va en déterminer un niveau de dépendance de 1 à 6. Le niveau GIR 1 correspond à une dépendance totale, physique et mentale et le niveau GIR 6 correspond à une personne totalement autonome.
La détermination du GIR est importante à deux égards : elle permet de sélectionner un établissement adapté et elle conditionne la tarification et les aides associées.
Notre simulateur permet de déterminer de manière fiable le niveau qui sera attribué au résident.

Une Unité de Soins de Longue Durée est un service d’un établissement hospitalier dédié à l’hébergement et la prise en charge de personnes âgées nécessitant une prise en charge médicale constante. Le personnel médical est ainsi un personnel hospitalier et les moyens médicaux sont plus importants qu’en EHPAD. La tarification est organisée de la même manière que celle d’un EHPAD. Le choix entre une USLD et un EHPAD se fait essentiellement en fonction du niveau de soins que l’état de santé de la personne nécessite. L’admission en USLD se fait généralement à la suite d’une hospitalisation. Le résident peut ainsi entrer en EHPAD suite à un séjour en USLD dès que son état de santé s’est stabilisé et qu’il nécessite moins de moyens.